Tout savoir sur la saisie de données

Qu’on soit une société, un établissement scolaire, une association ou un bureaucrate, la technologie offre le système numérique afin de faciliter l’organisation de vos tâches quotidiennes. Ainsi pour ne pas oublier ou perdre les documents et les notes archivés dans les diverses paperasses, les transférer dans l’ordinateur est devenue une nécessité ces dernières années et ce dans tous les domaines. Mais pour le faire, il faut du temps et de compétence, c’est pourquoi les entreprises font appel à des professionnels pour effectuer la saisie de données de leurs dossiers.

C’est quoi la saisie de données ?

Il s’agit d’une dactylographie traditionnelle rénovée au cours de laquelle le contenu d’un document en papier est transféré dans un support électronique comme l’ordinateur portable ou de bureau sous forme de données. Une fois intégré dans ces appareils, les informations sont stockées dans leurs mémoires et peuvent être réutiliser ou transformer pour un usage ultérieur. Le travail se fait manuellement en manipulant le clavier de l’ordinateur et certain logiciel approprié. Ainsi, il faut des personnes qualifiées car la tâche requiert du savoir-faire. Il est assuré par l’opérateur de saisie de données  à l’intérieur de la société ou en externe sous forme de télétravail.  Cette dernière est très recherché par les entreprises qui ne veulent pas recruter ni s’engager à acheter de nouveaux matériels informatiques et aménager un nouvel espace de travail spécial pour la saisie.

Comment se passe la saisie de données ?

Dans ce secteur, en tant que professionnel, l’opérateur peut saisir tous les documents proposés par le client, lisez ça. Il peut s’agir d’un enregistrement vocal, d’une interview, d’une vidéo-conférence, des manuscrits, des protocoles opératoires, ou des données déjà présentes dans l’ordinateur ou dans d’autre appareil numérique. Souvent dans les grandes enseignes à part la saisie de données, l’opérateur peut s’occuper du traitement des courriers et des e-mails, de la mise à jour des bases de données, de l’impression des fichiers, etc. En effet, il doit maitriser les outils informatiques et bureautiques avec les accessoires, être en mesure de connaitre les logiciels de transcription et de traitement de texte. Il faut aussi être multilingue, rigoureux et organisé avec une excellente vitesse de frappe d’au moins cinquante mots par minute car ce type de travail est tellement chronophage. Pour satisfaire le client, les fautes sont inadmissibles, concentration et précision doivent être au rendez-vous, car une petite erreur peut chambouler le sens de tout le texte.

Quels sont les types de saisie de données ?

Il existe sur cette page, plusieurs thèmes dans ce cadre de travail et l’opérateur de saisie de données est obligé de bien respecter les consignes exigées par son client à savoir sur la qualité et le délai de livraison. Le contenu des documents à saisir peut-être composer entièrement de caractères alphabétiques dans les textes ou uniquement de chiffres dans les données numériques en comptabilité et finance avec le décimale et le pourcentage. On emploi différents formats pour différencier le type de données. Pour saisir la date et l’heure, il faut mettre un séparateur comme (/) entre les caractères et pour reconnaitre une formule, il faut le précéder par le signe (=). Au cours de la transcription, il faut savoir écouter et bien comprendre le contenu à saisir.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.